audio


audio
audĭo, īre, īvī (īi), ītum [*aus-dio]    - tr. et qqf. intr. -    - cf gr. οὖς, ὠτός : oreille - αἰσθάνομαι : apprendre --- lat. auris, is (pour *ausis) --- ancien fr. ouïr.    - fut. arch. audibo, audibis, Enn, Tr. 277; Com. 4 ; Plaut. Capt. 619; Poen. 310    - imparf. audibat, audibant, Ov. F. 3, 507; Catul. 84, 8    - audin = audisne, Plaut. Mil. 1313; Ter. Andr. 865.    - auditin = auditisne, Plaut. Ps. 172.    - parf. audit, Prop. 4, 9, 39; Sen. Contr. 2, 2, 8; 9, 4, 4; 10, 1, 13; Suet. Vesp. 19, 2 ; souvent audisse ; audisti, Ter. Haut. 685; audistis, Ter. Phorm. 349; audisset, Ter. Phorm. 20; audivistin = audivistine, Plaut. Amph 748; 752. [st1]1 [-] entendre, entendre dire, apprendre par ouï-dire.    - sensu audiendi carere, Cic. Rep. 6, 19 : être privé de la faculté d'entendre. [st1]2 [-] entendre, percevoir par les oreilles, ouïr.    - non eum querentem quisquam audivit, Nep. : on ne l'a jamais entendu se plaindre.    - cum Heraclito Antiochum saepe disputantem audiebam, Cic. Ac. : j'entendais souvent Antiochus discuter avec Héraclite.    - auribus parum audire, Cato. : être un peu dur d'oreille.    - magna voce, ut Xeno audiret, Cic. Verr. 3, 55 : à haute voix, pour que Xénon entendît.    - audite litteras, Cic. Verr. 3, 92 : écoutez la lecture de la lettre.    - audite decretum, Cic. Verr. 5, 53 : écoutez la lecture du décret.    - ad haec visa auditaque clamor ingens oritur, Liv. 2, 23, 7 : à ce spectacle, à ces paroles, de grands cris s'élèvent.    - qua de re Charidemum testimonium dicere audistis, Cic. Verr. 1, 52 : là-dessus vous avez entendu Charidème déposer. [st1]3 [-] entendre dire, entendre parler de, connaître par ouï-dire, savoir par ouï-dire, apprendre.    - audire ab aliqua re (audire ex aliqua re) : entendre parler de qqch.    - lautumias Syracusanas omnes audistis, plerique nostis, Cic. Verr. 5, 68 : les latomies de Syracuse, vous en avez tous entendu parler, la plupart de vous les connaissent.    - paucis diebus aliquid audiri necesse est, Cic. Att. 10, 14, 2 : dans quelques jours il y aura forcément des nouvelles.    - nocte una audito perfectoque bello, Liv. 2, 26, 4 : la guerre ayant été annoncée et terminée dans la même nuit.    - postulatio ante hoc tempus ne fando quidem audita, Cic. Quinct. 71 : une poursuite, comme on n'en a même pas entendu parler jusqu'ici.    - urbem Syracusas maximam esse Graecarum saepe audistis, Cic. Verr. 4, 117 : vous avez souvent entendu dire que Syracuse est la plus grande des villes grecques.    - Caesar discessisse audiebatur, Caes. BG. 7, 59, 1 : on entendait dire que César s'était éloigné.    - eo ipso die auditam esse eam pugnam ludis Olympiae memoriae traditum est, Cic. Nat. 2, 6 : ce jour même, suivant la tradition, la nouvelle de ce combat fut connue aux jeux Olympiques.    - quemadmodum captae sint Syracusae, saepe audivistis, Cic. Verr. 4, 115 : vous avez souvent entendu dire comment Syracuse fut prise.    - haec audivimus de clarissimorum virorum consiliis et factis, haec accepimus, haec legimus, Cic. Sest. 139 : voilà ce que nous avons entendu dire touchant la politique et les actes des hommes les plus illustres, voilà ce que nous avons recueilli (ce qui nous a été transmis), voilà ce que nous avons lu.    - re audita de Caesare, Cic. Att. 14, 9, 3 : la nouvelle sur César [la mort de César] étant connue.    - de malis nostris tu prius audis quam ego, Cic. Att. 7, 21, 1 : sur nos malheurs, toi, tu es plus tôt renseigné que moi.    - ex aliquo audire ou ab aliquo audire ou de aliquo audire : entendre (apprendre) de qqn, par qqn, de la bouche de qqn.    - audio sero, Cic. : j'apprends tardivement.    - Bibulus nondum audiebatur esse in Syria, Cic. Att. 5 : on n'entendait pas encore dire que Bibulus fût en Syrie.    - jam Caesar a Gergovia discessisse audiebatur, Caes. : déjà on entendait dire que César avait quitté Gergovie.    - saepe audivi de patre et de socero meo, Cic. de Or. 3 : j'ai souvent entendu dire de la bouche de mon père et de mon beau-père.    - audito Caesarem adesse : quand on apprit que César était là.    - ab Hispaniis jam audietur, Cic. Att. 10, 12, 2 : d'Espagne il viendra bientôt des nouvelles.    - si aliquid a comitiis audierimus, Cic. Att. 3, 14, 2 : une fois que j'aurai eu qq nouvelle provenant des comices. [st1]4 [-] écouter, être attentif; être disciple, être auditeur.    - omnia legant, omnia audiant, Cic. de Or. 1, 256 : qu'ils lisent tout, écoutent tout.    - sic fit ut, si quid praeterea de me audiat, non audiendum putet, Cic. Fam. 9, 16, 4 : il s'ensuit que, s'il entend par ailleurs qqch sur mon compte, il pense qu'il ne faut pas l'écouter (y prêter attention).    - alicujus verba audire, Cic. Amer. 9 : écouter les paroles de qqn avec attention.    - Xenocratem audire, Cic. Nat. 1, 72 : suivre les leçons de Xénocrate.    - annum jam audis Cratippum, Cic. : il y a déjà un an que tu es le disciple de Cratippus.    - Polemonem audiverant assidue Zeno et Arcesilas, Cic. : Zénon et Arcésilas avaient suivi assidûment les leçons de Polémon.    - in astrologia C. Sulpicium audivimus, Cic. : en astrologie, nous avons eu pour maître C. Sulpicius.    - Antiochum saepe disputantem audiebam, Cic. : j'écoutais souvent Antiochus en train de discuter. [st1]5 [-] écouter favorablement, accepter d'entendre, accorder audience; approuver, accorder, exaucer.    - ubi neque cohortationes suas neque preces audiri intellegit, Caes. : voyant qu'on n'écoute plus ni ses exhortations ni ses prières.    - non audio, Cic. : je ne suis pas d'accord.    - audio, Plaut. Cic. : j'entends, je le crois bien.    - nihil audio, Ter. Cic. : je ne veux rien entendre.    - legatos audire, Caes. BG. 4, 13, 1, etc. : recevoir des ambassadeurs.    - hujus condiciones audiamus, Cic. Phil. 13, 16 : écoutons ses conditions.    - sociorum querellas audire, Cic. Fam. 15, 4, 15 : écouter les doléances des alliés. [st1]6 [-] être docile à, écouter, obéir; écouter, accueillir, admettre.    - dicto audientem esse, Plaut. : écouter au premier mot, obéir sans hésiter.    - dicto audientem esse alicui : obéir à qqn sans broncher.    - Syracusani nobis dicto audientes sunt, Cic. Suppl. 86 : les Syracusains sont à nos ordres.    - si diceres... quis te audiret ? Cic. Verr. 5, 78, si tu disais... qui t'écouterait (te croirait) ? cf. Balb. 16; Marc. 25.    - illa perfugia, quae sumunt sibi ad excusationem, certe minime sunt audienda, Cic. Rep. 1, 9, les recours qu'ils ont pour s'excuser sont à coup sûr inadmissibles.    - neque audit currus habenas, Virg. : et le char [= l'attelage] n'obéit plus aux rênes. [st1]7 [-] s'entendre donner un nom; avoir la réputation de.    - rexque paterque audisti coram, Hor. Ep. 1 : tu t'es entendu appeler roi et père.    - audire bene (male) ab aliquo : avoir bonne (mauvaise) réputation auprès de qqn.    - bene (male) audire ab aliquo : être bien (mal) apprécié de qqn.    - bene audire ab aliquo: avoir l'estime (la considération) de qqn.    - erat surdaster M. Crassus; sed aliud molestius, quod male audiebat, Cic. Tusc. 5, 116 : M. Crassus était un peu sourd ; mais il y avait autre chose de plus pénible, c'est qu'il avait mauvaise réputation.    - quid auditurum putas fuisse Ulixem, si... Cic. Off. 3, 98 : quelle réputation, à ton avis, aurait eue Ulysse, si...    - bene audire a parentibus, Cic. Fin. 3, 57 : avoir l'estime de ses parents.    - rursusque Ciceronem a Calvo male audisse tamquam solutum et enervem, Tac. D. 18 : [on constate] qu'en revanche Cicéron était décrié par Calvus, comme un écrivain lâche et sans nerf.    - ille tamen non aliter ab ipsis inimicis male audire quam nimiis floribus et ingenii affluentia potuit, Quint. 12, 10, 13 : lui pourtant [Cicéron] ne put recevoir de ces ennemis mêmes d'autre reproche que celui d'un excès d'ornements et d'une imagination surabondante.    - subtilis veterum judex et callidus audis, Hor. S. 2, 7, 101 : tu t'entends appeler juge fin et habile des vieilles choses.    - tu recte vivis, si curas esse quod audis, Hor. Ep. 1, 16, 17 : toi, tu as une vie sage, si tu prends soin d'être ce qu'on dit de toi. [st1]8 [-] comprendre, interpréter, sous-entendre.    - Vulcanum pro igne audimus, Quint. : nous prenons Vulcain au sens de feu.    - simul enim auditur coepit, Quint. : en même temps on sous-entend coepit.
* * *
audĭo, īre, īvī (īi), ītum [*aus-dio]    - tr. et qqf. intr. -    - cf gr. οὖς, ὠτός : oreille - αἰσθάνομαι : apprendre --- lat. auris, is (pour *ausis) --- ancien fr. ouïr.    - fut. arch. audibo, audibis, Enn, Tr. 277; Com. 4 ; Plaut. Capt. 619; Poen. 310    - imparf. audibat, audibant, Ov. F. 3, 507; Catul. 84, 8    - audin = audisne, Plaut. Mil. 1313; Ter. Andr. 865.    - auditin = auditisne, Plaut. Ps. 172.    - parf. audit, Prop. 4, 9, 39; Sen. Contr. 2, 2, 8; 9, 4, 4; 10, 1, 13; Suet. Vesp. 19, 2 ; souvent audisse ; audisti, Ter. Haut. 685; audistis, Ter. Phorm. 349; audisset, Ter. Phorm. 20; audivistin = audivistine, Plaut. Amph 748; 752. [st1]1 [-] entendre, entendre dire, apprendre par ouï-dire.    - sensu audiendi carere, Cic. Rep. 6, 19 : être privé de la faculté d'entendre. [st1]2 [-] entendre, percevoir par les oreilles, ouïr.    - non eum querentem quisquam audivit, Nep. : on ne l'a jamais entendu se plaindre.    - cum Heraclito Antiochum saepe disputantem audiebam, Cic. Ac. : j'entendais souvent Antiochus discuter avec Héraclite.    - auribus parum audire, Cato. : être un peu dur d'oreille.    - magna voce, ut Xeno audiret, Cic. Verr. 3, 55 : à haute voix, pour que Xénon entendît.    - audite litteras, Cic. Verr. 3, 92 : écoutez la lecture de la lettre.    - audite decretum, Cic. Verr. 5, 53 : écoutez la lecture du décret.    - ad haec visa auditaque clamor ingens oritur, Liv. 2, 23, 7 : à ce spectacle, à ces paroles, de grands cris s'élèvent.    - qua de re Charidemum testimonium dicere audistis, Cic. Verr. 1, 52 : là-dessus vous avez entendu Charidème déposer. [st1]3 [-] entendre dire, entendre parler de, connaître par ouï-dire, savoir par ouï-dire, apprendre.    - audire ab aliqua re (audire ex aliqua re) : entendre parler de qqch.    - lautumias Syracusanas omnes audistis, plerique nostis, Cic. Verr. 5, 68 : les latomies de Syracuse, vous en avez tous entendu parler, la plupart de vous les connaissent.    - paucis diebus aliquid audiri necesse est, Cic. Att. 10, 14, 2 : dans quelques jours il y aura forcément des nouvelles.    - nocte una audito perfectoque bello, Liv. 2, 26, 4 : la guerre ayant été annoncée et terminée dans la même nuit.    - postulatio ante hoc tempus ne fando quidem audita, Cic. Quinct. 71 : une poursuite, comme on n'en a même pas entendu parler jusqu'ici.    - urbem Syracusas maximam esse Graecarum saepe audistis, Cic. Verr. 4, 117 : vous avez souvent entendu dire que Syracuse est la plus grande des villes grecques.    - Caesar discessisse audiebatur, Caes. BG. 7, 59, 1 : on entendait dire que César s'était éloigné.    - eo ipso die auditam esse eam pugnam ludis Olympiae memoriae traditum est, Cic. Nat. 2, 6 : ce jour même, suivant la tradition, la nouvelle de ce combat fut connue aux jeux Olympiques.    - quemadmodum captae sint Syracusae, saepe audivistis, Cic. Verr. 4, 115 : vous avez souvent entendu dire comment Syracuse fut prise.    - haec audivimus de clarissimorum virorum consiliis et factis, haec accepimus, haec legimus, Cic. Sest. 139 : voilà ce que nous avons entendu dire touchant la politique et les actes des hommes les plus illustres, voilà ce que nous avons recueilli (ce qui nous a été transmis), voilà ce que nous avons lu.    - re audita de Caesare, Cic. Att. 14, 9, 3 : la nouvelle sur César [la mort de César] étant connue.    - de malis nostris tu prius audis quam ego, Cic. Att. 7, 21, 1 : sur nos malheurs, toi, tu es plus tôt renseigné que moi.    - ex aliquo audire ou ab aliquo audire ou de aliquo audire : entendre (apprendre) de qqn, par qqn, de la bouche de qqn.    - audio sero, Cic. : j'apprends tardivement.    - Bibulus nondum audiebatur esse in Syria, Cic. Att. 5 : on n'entendait pas encore dire que Bibulus fût en Syrie.    - jam Caesar a Gergovia discessisse audiebatur, Caes. : déjà on entendait dire que César avait quitté Gergovie.    - saepe audivi de patre et de socero meo, Cic. de Or. 3 : j'ai souvent entendu dire de la bouche de mon père et de mon beau-père.    - audito Caesarem adesse : quand on apprit que César était là.    - ab Hispaniis jam audietur, Cic. Att. 10, 12, 2 : d'Espagne il viendra bientôt des nouvelles.    - si aliquid a comitiis audierimus, Cic. Att. 3, 14, 2 : une fois que j'aurai eu qq nouvelle provenant des comices. [st1]4 [-] écouter, être attentif; être disciple, être auditeur.    - omnia legant, omnia audiant, Cic. de Or. 1, 256 : qu'ils lisent tout, écoutent tout.    - sic fit ut, si quid praeterea de me audiat, non audiendum putet, Cic. Fam. 9, 16, 4 : il s'ensuit que, s'il entend par ailleurs qqch sur mon compte, il pense qu'il ne faut pas l'écouter (y prêter attention).    - alicujus verba audire, Cic. Amer. 9 : écouter les paroles de qqn avec attention.    - Xenocratem audire, Cic. Nat. 1, 72 : suivre les leçons de Xénocrate.    - annum jam audis Cratippum, Cic. : il y a déjà un an que tu es le disciple de Cratippus.    - Polemonem audiverant assidue Zeno et Arcesilas, Cic. : Zénon et Arcésilas avaient suivi assidûment les leçons de Polémon.    - in astrologia C. Sulpicium audivimus, Cic. : en astrologie, nous avons eu pour maître C. Sulpicius.    - Antiochum saepe disputantem audiebam, Cic. : j'écoutais souvent Antiochus en train de discuter. [st1]5 [-] écouter favorablement, accepter d'entendre, accorder audience; approuver, accorder, exaucer.    - ubi neque cohortationes suas neque preces audiri intellegit, Caes. : voyant qu'on n'écoute plus ni ses exhortations ni ses prières.    - non audio, Cic. : je ne suis pas d'accord.    - audio, Plaut. Cic. : j'entends, je le crois bien.    - nihil audio, Ter. Cic. : je ne veux rien entendre.    - legatos audire, Caes. BG. 4, 13, 1, etc. : recevoir des ambassadeurs.    - hujus condiciones audiamus, Cic. Phil. 13, 16 : écoutons ses conditions.    - sociorum querellas audire, Cic. Fam. 15, 4, 15 : écouter les doléances des alliés. [st1]6 [-] être docile à, écouter, obéir; écouter, accueillir, admettre.    - dicto audientem esse, Plaut. : écouter au premier mot, obéir sans hésiter.    - dicto audientem esse alicui : obéir à qqn sans broncher.    - Syracusani nobis dicto audientes sunt, Cic. Suppl. 86 : les Syracusains sont à nos ordres.    - si diceres... quis te audiret ? Cic. Verr. 5, 78, si tu disais... qui t'écouterait (te croirait) ? cf. Balb. 16; Marc. 25.    - illa perfugia, quae sumunt sibi ad excusationem, certe minime sunt audienda, Cic. Rep. 1, 9, les recours qu'ils ont pour s'excuser sont à coup sûr inadmissibles.    - neque audit currus habenas, Virg. : et le char [= l'attelage] n'obéit plus aux rênes. [st1]7 [-] s'entendre donner un nom; avoir la réputation de.    - rexque paterque audisti coram, Hor. Ep. 1 : tu t'es entendu appeler roi et père.    - audire bene (male) ab aliquo : avoir bonne (mauvaise) réputation auprès de qqn.    - bene (male) audire ab aliquo : être bien (mal) apprécié de qqn.    - bene audire ab aliquo: avoir l'estime (la considération) de qqn.    - erat surdaster M. Crassus; sed aliud molestius, quod male audiebat, Cic. Tusc. 5, 116 : M. Crassus était un peu sourd ; mais il y avait autre chose de plus pénible, c'est qu'il avait mauvaise réputation.    - quid auditurum putas fuisse Ulixem, si... Cic. Off. 3, 98 : quelle réputation, à ton avis, aurait eue Ulysse, si...    - bene audire a parentibus, Cic. Fin. 3, 57 : avoir l'estime de ses parents.    - rursusque Ciceronem a Calvo male audisse tamquam solutum et enervem, Tac. D. 18 : [on constate] qu'en revanche Cicéron était décrié par Calvus, comme un écrivain lâche et sans nerf.    - ille tamen non aliter ab ipsis inimicis male audire quam nimiis floribus et ingenii affluentia potuit, Quint. 12, 10, 13 : lui pourtant [Cicéron] ne put recevoir de ces ennemis mêmes d'autre reproche que celui d'un excès d'ornements et d'une imagination surabondante.    - subtilis veterum judex et callidus audis, Hor. S. 2, 7, 101 : tu t'entends appeler juge fin et habile des vieilles choses.    - tu recte vivis, si curas esse quod audis, Hor. Ep. 1, 16, 17 : toi, tu as une vie sage, si tu prends soin d'être ce qu'on dit de toi. [st1]8 [-] comprendre, interpréter, sous-entendre.    - Vulcanum pro igne audimus, Quint. : nous prenons Vulcain au sens de feu.    - simul enim auditur coepit, Quint. : en même temps on sous-entend coepit.
* * *
    Audio, audis, audiui, et audii, auditum, pe. pro. audire. Ouir.
\
    Audite paucis. Terent. Escoutez un peu.
\
    Audiri in maius. Tacit. Missis leuibus copiis, quae ex longinquo in maius audiebantur. Qui faisoyent plus de bruit, qu'elle n'estoyent de nombre.
\
    Liquidius audiunt talpae. Plin. Plus cler.
\
    Molliter audire aliquem. Stat. Sans s'esmouvoir, ou affectionner, Paisiblement.
\
    Parum auribus audire. Cato. N'ouir guere cler.
\
    Audire aure non auersa. Tibul. Ouir assez patiemment.
\
    Audire Socratem. Cic. Estre disciple de Socrates.
\
    Audire, pro Intelligere, vel Accipere ex auditu. Terent. Ouir dire, Entendre.
\
    Audiui dicere. Varro. Je l'ay ouy dire.
\
    Audiui dici. Cic. J'ay ouy dire.
\
    Audire, sine addito idem significat. Terent. Cic. Ouir dire.
\
    Audiui hoc de parente meo. Cic. Je l'ay ouy dire à mon pere.
\
    Audire de aliquo, aliter acceptum. Ter. Ouir parlé de quelcun.
\
    Audire alterum de re aliqua. Cic. Escouter et bailler audience.
\
    Ex te audiui. Plaut. Je te l'ay ouy dire.
\
    Audire aliquem ex re aliqua. Plaut. Ouir dire quelque chose à aucun.
\
    Audire de capite. Senec. Cognoistre d'un proces criminel.
\
    Audire nuntium ex aliquo loco. Cic. Avoir et ouir nouvelles.
\
    Audire, pro Exaudire. Exaucer. vt Deus meas preces audiuit. Cic.
\
    Non audio. Cic. Il ne m'en chault, Je n'ay que faire de ce que tu dis.
\
    Audio. Terent. Capias tu illius vestem. CH. vestem? quid tum postea? P. pro illo te ducam. CH. audio. Je t'entens bien, Je m'y accorde, J'en suis content.
\
    Nec Homerum audio, qui Ganymedem a diis raptum ait. Cic. Je ne croy pas à Homere.
\
    Non sum auditurus, Non eram Romae, etc. Je ne prenderay point pour excuse ce que tu dis que tu n'estois pas, etc.
\
    Audiri. Cic. Estre creu.
\
    Nunquam labere, si te audies. Cic. Jamais tu ne fauldras si tu te gouvernes par ton propre sens, si tu te gouverne par toymesmes.
\
    Si me audies, has paternas possessiones tenebis. Cic. Si tu me veulx croire.
\
    Audire bene. Cic. Avoir bon bruit.
\
    Bene audire a parentibus. Cic. Estre loué de ses pere et mere.
\
    Audire male. Cic. Avoir mauvais bruit, Estre blasmé.
\
    Minus commode audire. Cic. N'avoir point fort bon bruit.
\
    Audit arbor arborem. Pli. Endure d'estre joincte et collee avec.
\
    Neque Romae quicquam auditur noui. Cic. On n'oit rien de nouveau, On ne dict rien de nouveau à Romme.
\
    Sic enim auditur, vt depugnares. Quintil. Il s'entend, On entend par cela.
\
    Audiendi insolens. Tacit. Qui n'ha pas accoustumé d'ouir.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • audio — 1 Element de compunere care înseamnă (eu) aud , servind la auz , solicitând auzul . [Pr: a u di o] – Din lat., fr. audio . Trimis de ana zecheru, 08.07.2002. Sursa: DEX 98  AÚDIO2 adj. invar. Care serveşte la perceperea auditivă. [pr.: a u di o] …   Dicționar Român

  • Audio — may refer to: * Sound that is capable of being heard ** Sound recording and reproduction ** Natural acoustic audio ** Audio frequencies * Audio content ** Audio book, a sound recording of a book ** Audio content file format *** Windows Media… …   Wikipedia

  • Audio — (lateinisch ich höre, von audire ‚hören‘) wird als Bestandteil von Wörtern verwendet, die mit Hören oder Tontechnik zu tun haben (z. B. Audioanlage, Audiometer, Auditorium). Audio bezieht sich auf den menschlichen Hörbereich, der den… …   Deutsch Wikipedia

  • Audio CD — is an umbrella term that refers to many standards of means of playing back audio on a CD. It may specifically refer to: Standards Compact Disc, an optical disc used to store digital data Red Book (CD standard), the original means of playing back… …   Wikipedia

  • Audio+ — is posed as an alternative to Apple s enhanced podcast format and was developed by Mike Versteeg. It allows images to be included alongside traditional podcasted audio, which is then downloaded and viewed offline. One of the biggest advantages of …   Wikipedia

  • Audio CD — Это статья об одной из разновидностей оптических дисков. О других реализациях, см.: Компакт диск. Звуковой компакт диск (CDDA, также называемый англ. Audio CD и Red Book) стандарт для компакт дисков со звуковым содержимым. Формат хранения… …   Википедия

  • audio — [ odjo ] adj. inv. • 1982; de audi(o) ♦ Qui concerne l enregistrement ou la transmission des sons (opposé à vidéo). Cassettes audio. ● audio adjectif invariable Qui concerne l enregistrement ou la transmission des sons. audio adj. inv. et n. inv …   Encyclopédie Universelle

  • audio — n. the part of a transmitted signal which conveys the sound of the event represented by the signal, such as that of a television program. they always raise the audio for commercials Syn: sound. [WordNet 1.5] 2. 1 an audible acoustic wave… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • audio — sound, especially recorded or transmitted, 1934, abstracted from prefix audio (in audio frequency, 1919, etc.), from L. audire hear (see AUDIENCE (Cf. audience)) …   Etymology dictionary

  • audio — adjetivo 1. (invariable) [Técnica, dispositivo] que se relaciona con la grabación, transmisión y reproducción del sonido: El aparato incorpora un sistema audio único. Los sensores audio de esta casa son muy modernos …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • audio — (Del ingl. audio, y este del lat. audĭo, yo oigo). m. Técnica relacionada con la reproducción, grabación y transmisión del sonido. U. t. c. adj.) …   Diccionario de la lengua española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.